11 mars 2013

Cambodge

Nous sommes arrivés au Cambodge le 5 mars après avoir traversé la frontière à Vinh Xuong dans le delta du Mékong.

Et nous ne sommes restés dans ce pays que quelques jours, le temps de découvrir la capitale Phnom Penh et le très connu site d’Angkor.

Phnom Penh

Nous avons été agréablement surpris par Phnom Penh, autrefois nommé la perle de l’Asie. Cette ville de tout de même un million d’habitants est en effet très agréable à vivre (bien plus que Bangkok!) malgré la chaleur (35 degrés). Elle est située le long de la rivière Tonlé Sap et du Mékong.
Phnom Penh semble être le paradis de l’expatrié avec d’un côté tout le confort occidental et de l’autre une culture et des prix asiatiques… On y trouve même un magazine pour expatriés français similaire au Ici-Londres.
On pourrait presque se croire dans une grande ville européenne quand on marche sur le front de la rivière ou quand on prend son petit-déjeuner au Blue Pumpkin, notre boulangerie-glacier préféré du Cambodge, s’il n’y avait pas ces éternels conducteurs de tuk-tuk qui se plaisent à répéter à tue-tête « tuk-tuk tuk-tuk sir ? » et des singes funambules sur les fils de telephone.

Nous y avons commencé notre apprentissage de l’art Khmer en visitant le musée national qui abrite de nombreuses pièces trouvées sur des ruines de temples d’Angkor.

20130310-180522

20130310-180602

Nous avons aussi visité le palais royal abritant sous ses toits typiques khmers des bouddhas en or ornés de diamants.

20130310-180625

20130310-180653

Siem Reap et le site d’Angkor

Quand tous les guides de voyage proposent des extensions « Angkor » à leur guide sur le Laos ou sur le Vietnam, comment ne pas s’étonner de la foule de touristes présente sur le site d’Angkor!

La ville de Siem Reap se situent à 6km du célèbre Angkor Vat et vit essentiellement du tourisme grâce à ses hôtels et ses chauffeurs de tuk-tuk presque plus nombreux que les temples… Aussi il est facile de s’y restaurer aussi bien de plats Khmers que de plats occidentaux (pizza, crêpes bretonnes, glaces…) dans la rue numéro 8 autrement nommée « Pub Street »

Bref passons aux choses sérieuses…nous ne sommes pas au Cambodge que pour manger mais plutôt pour visiter le fameux site d’Angkor qui malgré les nombreux touristes restent à la hauteur de sa réputation.

Nous avons commencé notre séjour par le « grand circuit » avec notre chauffeur de tuk-tuk Sam ! Sans trop rentrer dans les détails barbants les deux stars de la journée étaient le Preah Khan et le Benteay Srei (célèbre pour avoir valu à André Malraux une condamnation à une peine de prison! http://www.capsurlemonde.org/cambodge/angkor/malraux.html)

20130310-180726

20130310-180751

20130310-180827

20130310-180854

Le deuxième jour nous avons enfourché des vélos pour faire le tour du petit circuit (27 km quand même) avec comme temps forts le Ta Prohm et la ville royale d’Angkor Thom où les vélos se sont montré particulièrement utiles pour naviger d’un site à l’autre par des chemins interdits au véhicules motorisés.

20130310-180943

20130310-181009

20130310-181303

Enfin, nous avons gardé le meilleur pour le troisième jour. Nous avons démarré avant l’aube pour voir le soleil se lever sur Angkor Vat puis faire le tour de ses galeries tapissées de bas-reliefs. Puis sans répis aucun, nous avons escaladé le Phnom Bakheng (plus connu sous le nom de Tomb raider Temple par les chauffeurs de tuk-tuk!)
Enfin nous avons achevé la visite par le temple du Bayon et ses 400 visages énigmatiques qui ornent ses tours et ses innombrables bas-reliefs.

20130310-181117

20130310-181137

20130310-181342

20130310-181234